Thèses et projets

Les thèses mentionnées ci-dessous sont à l’origine du Ladimath et/ou en illustrent les perspectives de recherche.
En tant que laboratoire de recherche, le Ladimath a été créé par Maggy Schneider à l’Université de Namur au début des années 2000, une fois accepté le principe d’y diriger des thèses en didactique. Les recherches de ce laboratoire se sont ensuite poursuivies au département de mathématiques de l’Université de Liège à partir de 2006 sous la direction de Maggy Schneider.

• Schneider Maggy (1988). Des objets mentaux ‘aire’ et ‘volume’ au calcul des primitives. Thèse soutenue à l’Université de Louvain.

• Calmant Philippe (2004). Favoriser l’apprentissage des biostatistiques par le Web ? Essai de problématisation d’une question issue du terrain. Thèse soutenue à l’Université de Namur..

• Krysinska Mariza (2007). Emergence de modèles fonctionnels comme outils de catégorisation de phénomènes divers : repères épistémologiques et didactiques. Thèse soutenue à l’Université de Namur.

• Rouy Emmanuelle (2007). Formation initiale des professeurs de l’enseignement secondaire supérieur et changements de rationalité mathématique entre l’institution secondaire et l’institution universitaire. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Lebeau Catherine (2009). Etude d’une genèse d’un modèle algébrique du système formé par les points, droites et plans de l’espace usuel. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Job Pierre (2011). Etude du rapport à la notion de définition comme obstacle à l’acquisition du caractère lakatosien de la notion de limite par la méthodologie des situations fondamentales/adidactiques. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Gantois Jean-Yves (2012). Un milieu graphico-mathématique pour l’apprentissage des dérivées dans une praxéologie « modélisation » : potentialités et limites. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Dunia Mwati Adrien (2014). De l’écologie d’un discours heuristique d’acculturation à l’algèbre linéaire. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Balhan Kevin (2016). Le théorème fondamental comme pierre de touche de l’enseignement et des apprentissages de l’analyse au secondaire. Thèse soutenue à l’Université de Liège.

• Nguyen Ngan Giang (2017). Ecologie du formalisme ‘bipoint’ dans l’enseignement de la géométrie au niveau secondaire. Thèse soutenue à l’Université de Liège.